Info-Blat 1/2007

“IVL – Pacte Logement” Emission RTL Radio 28 mars 2007.

 



C’est avec consternation que nous avons pris note des déclarations de Monsieur le bourgmestre, lors de l’émission radiodiffusée à thème «IVL / Pacte logement » sur RTL Radio http://www.rtl.lu/radio/audioarchiv/ , le mercredi 28 mars 2007, et auxquelles nous aimerions apporter certaines clarifications.

 Affirmation du bourgmestre :

« Mir ( Réiser Gemeng ) si jo net direkt am IVL betraff …. »
( Arthur Sinner )
 Clarification de l’initiative citoyenne :

Selon le raisonnement de Monsieur Halsdorf, en sa qualité de Ministre de l’Intérieur, l’IVL constitue un élément clé du Programme directeur de l’aménagement du territoire, défini par la loi du 21 mai 1999 concernant l’aménagement du territoire, en tant que concept intégré du développement urbain. Nous signalons, par ailleurs, que la décision du Gouvernement arrêtant le Programme directeur de l’aménagement , a été prise après avis y relatifs émis, entre autres, par la commune de ……… ROESER.


 Notre commentaire :

Nous constatons que la déclaration de M. Sinner diffère de celle du Ministre de l’Intérieur, et nous tenons à rappeler que la commune de Roeser, en faisant partie de la zone verte interurbaine entre la ville de Luxembourg et la région du Sud, est bel et bien concernée par l’IVL.



 Affirmation du bourgmestre :

« …..fir d'aller éischt gëtt emol e neie PAG gemat, an dee gëtt sech deenen Dénger ugepasst, di déi Leit, déi Reklamanten, duerfir hu mir si jo och all ugehéiert, fir ze wësse wat hir Doléancë sinn ….. » ( Arthur Sinner )
 Clarification de l’initiative citoyenne :

On peut remarquer à ce sujet, que le collège échevinal n’a entendu qu’une partie des réclamants, mais pas la totalité, comme l’affirme M. Sinner.

Ces réclamants avaient exprimé leur mécontentement par écrit au sujet du projet d’aménagement particulier «Les jardins du Roeserbann» et non au sujet d’un nouveau plan d’aménagement général en voie d’élaboration.


 Notre commentaire :

L’entité des réclamants n’a pas été entendue par le collège échevinal, une personne a été même convoquée à deux reprises. Pourquoi ne pas avoir invité tous les administrés intéressés par le nouveau PAG à une réunion d’information ?




Affirmation du bourgmestre :

« …datt an 20 Joer, wat och der Realitéit géif entsprieche, wéi mir bis elo gewuess sin, op 7500 Awunner wären … » ( Arthur Sinner )


Clarification de l’initiative citoyenne :

D’après le budget 2007 de la commune de Roeser l’état effectif au 31.12.2001 était de 4655 habitants.

L’IVL prévoit pour la commune de Roeser un accroissement de la population de 7 à 10% entre 2002 et 2020, ce qui reviendrait, en prenant comme base l’effectif de 2002, à une population en l’an 2020 de 5120 habitants. L’état effectif estimé pour le 31.12.2007 est de 5007 habitants.

Or, Monsieur le maire prévoit un accroisement de la population à 7500 habitants, ce qui reviendrait à un accroissement de 2845 habitants ou de 62 % ! Nous aimerions rappeler à ce sujet l’extrait de la Déclaration de programme du collège des bourgmestre et échevins de la Commune de Roeser pour la mandature 2006-2011 http://www.roeser.lu/index.php?page=146 :

« Urbanisme et infrastructures publiques

Ce nouvel instrument d’orientation (PAG) servira à l’aménagement des espaces disponibles de façon plus rationnelle afin d’éviter l’occupation excessive des sols ! »




Devenez membre en versant votre cotisation 2007: 10.- €
au CCPLLULL LU14 1111 2443 7330 0000. Merci !